À la découverte de Bernie SEB, créateur de la marque de prêt à porter masculine De La Sébure

on 6 juillet 2016

Bernie_SEB_de la sebure_pret à porter_homme (3)

Bernie Seb est le jeune styliste original de la marque De La Sébure, qui confectionne des créations de prêt à porter pour homme -et très appréciées des femmes pour elles mêmes :)- inspirée par la mode africaine.

Dans ce portrait, Bernie revient sur ses débuts, sur ce qui le motive et l’inspire. De part sa vision éthique de la mode et son ambition de contribuer à l’essor de l’Afrique, ses collections sont fabriquées dans les ateliers de couture au Burkina Faso, son pays natal.

À noter  la marque De La Sébure réalise le défilé de clôture avec sa nouvelle création « A la Cool » au salon Wax a Wonderful World du 9 Juillet à Paris.

 

Galerie de la collection Spicy Banket De La Sébure

 

  1. Quel est votre parcours et pourquoi vous êtes-vous lancé dans cette aventure ? 

Je suis Bernie SEB, 28 ans, originaire du Burkina Faso et installé en France depuis une dizaine d’année. Après des études de commerce, j’ai travaillé quelques années dans le monde de la finance. Toute cette rigueur et ces codes m’étouffaient, j’ai donc décidé de prendre ma liberté et revenir à mes premiers amours en créant la marque De La Sébure en 2014. J’ai toujours été passionné de mode. Mes souvenirs d’enfance sont empreints de pagnes colorés, des tenues de fêtes en Afrique. Si je n’ai pas fait d’études de mode, j’ai toujours gardé un œil curieux sur le milieu de la mode et son évolution. C’est donc naturellement que quand j’ai eu l’occasion de choisir et le choix s’est porté naturellement vers le milieu de la mode.

 

  1. Quels sont vos atouts ?

Mon originalité et mon audace.

 

  1. Expliquez-nous votre façon de travailler ?

Je suis un couche-tard. Je créé la nuit, en écoutant du jazz ou de la soul. Mes sources d’inspiration sont l’Afrique bien évidemment, de par les matières mais aussi les couleurs. Mais je ne me limite pas et m’inspire aussi bien du look des dandys londoniens que des fashionistas japonais.

  • Expliquez-nous votre façon de travailler ?

Pour décompresser, je cuisine. Cela me permet de m’évader.

 

  1. Quels sont les plus grands défis que vous souhaitez relever ?

Mon défi professionnel est de faire de De La Sébure une marque incontournable de la mode Africaine.

  • Votre but ultime ?

Mon but ultime serait de contribuer à un essor de la mode africaine au niveau mondial, en faire une référence au même titre que la mode italienne par exemple.

 

  1. Est-ce que votre savoir-faire à une portée politique ?

Je ne fais pas de politique mais à mon niveau, j’entends aider à développer mon pays d’origine, le Burkina Faso. En ce sens, je travaille avec des petits artisans tout au long de la chaine de production. L’éthique est très importante pour moi et je crois en l’action directe pour aider au développement de mon pays, et plus globalement, du continent Africain.

 

  1. Quel est votre tenue ou pièce indispensable dans votre dressing ? 

Le blazer, car il finit une tenue, aussi bien décontract que plus stricte.

 

Crédit Photo : Mitch Cooper Photo / Bernie Seb

Pour retrouver toutes les actualités de la marque De La Sébure sur la toile :