Haiti l’île aux 1001 richesses contée par Murielle

on 21 novembre 2016

culture artisanat haiti ayiti cheri

 

Je m’appelle Murielle Greffin Larochel. Je viens de Jacmel, une magnifique ville d’Haïti chargé d’histoires. Je suis co-fondatrice et gérante de la marque afro-caribéenne AYIZANA®. Je suis également co-fondatrice et secrétaire du Collectif Fusion’Ailes, un réseau de femmes entrepreneures.

 

  1. Qu’est-ce qui vous rend amoureuse d’Haïti ?

L’histoire d’Haïti, sa culture et l’extraordinaire créativité de ce peuple me fascinent. Cette richesse culturelle qui s’exprime au quotidien à travers l’art et l’artisanat est pour moi une source d’inspiration inépuisable. Et c’est justement cela que je souhaite mettre en lumière à travers AYIZANA®.

 

  1. Qu’est-ce que vous affectionnez le plus en Haïti ? 

Dès que j’arrive en Haïti, je me sens immédiatement chez moi. De l’effervescence qui règne dans les rues de Port-au-Prince au charme poétique de Jacmel, tout renforce mon sentiment d’appartenance à cette île. C’est un pur plaisir d’entendre les gens parler créole, apprécier le chant du coq et l’odeur du bon café le matin…autant de choses qui font partie du quotidien haïtien et qui me manquent terriblement quand je suis à Paris.

 

  1. Quels sont vos plats préférés ?

Mes plats préférés sont le riz djon-djon (riz aux champignons noirs) et la soupe de giraumon (une soupe que toutes les familles haïtiennes préparent le 1er janvier, jour de la célébration de notre indépendance)

recette haïtienne antilles

Riz Djon Djon-Crédit Manmie Tatie blog

cuisine haïtienne antillaise

Soupe giraumon -Crédit Kedny Blog

 

  1. Les lieux incontournables à découvrir ou que vous appréciez ?

J’aimerais d’abord vous faire découvrir Jacmel, ma ville natale. Cette ville du Sud-est d’Haïti, réputée pour ses plages, son carnaval et son artisanat, a vu naître des écrivains et peintres célèbres, comme René Depestre et Préfète Duffaut. Beaucoup de villes du sud d’Haïti offrent également de très beaux paysages à apprécier, comme Les Cayes (Gelée, la presqu’île des Icaques), Camp-Perrin (la Prise) et les villes côtières comme Port-Salut (la place Point de Sable) et Port-à-Piment (grotte Marie-Janne).

Et pour finir, un monument historique à visiter absolument, c’est la Citadelle Laferrière. Cette forteresse construite après l’indépendance d’HAITI dans le but de défendre l’île contre un éventuel retour des Français, est classé depuis 1982 Patrimoine mondial par L’UNESCO. Comme si vous y étiez avec la vidéo de « Oui Haïti »

 

  1. Quel est l’artiste à absolument connaître ?

Il y a tellement d’artistes et d’artisans haïtiens à connaître. Nous sommes réellement un peuple d’artistes. Pour répondre à la question, je dirais que l’artisan qu’il faut connaître, c’est Jean Ednord Joseph, avec qui nous collaborons depuis bientôt 2 ans. J’ai été littéralement bluffée par son talent. Sa spécialité c’est la broderie en perles et sequins. Vous pouvez découvrir ses créations sur notre boutique en ligne http://ayizana.com/.

 

Les mots de la fin

Je souhaiterais qu’Haïti cesse d’être réduite à sa situation économique calamiteuse et qu’on voie réellement le potentiel, la créativité et toute la richesse de ce peuple.